Catégorie : Expériences artistiques

Dans la ville ou sur le web, artistes et collectifs se saisissent du son comme une matière modulable et l’interprète à leur façon. Le son est ainsi perçu de différentes manières comme c’est le cas de Christine Sun Kim, une artiste sourde qui propose sa propre transcription du son urbain. C’est aussi le cas du collectif Succube_404 qui utilise sons naturels et sons artificiels et propose une immersion multisensorielle en vidéo mapping, guidée par un mixage fin et subtile.